Changer dans sa tête,bouger dans sa vie.

Bienvenue sur mon blog

 

Une rencontre

Celibataire, solitaire et beaucoup de temps libre…

Comment sortir de cette solitude, comment faire de nouvelles rencontres, comment trouver ce qu’il me manque tant??

Comment combler ce vide au fond de moi,toutes ses envies que je n’arrive pas a assouvir?

Envie de passer du temps avec d’autres personnes, ne plus etre seule.

Cette solitude me pèse, mais comment en sortir et être a nouveau proche d’une personne?

Une personne qui se soucie de moi, de mes envies, de mon bien être…

Une personne qui aime passer du temps avec moi…

Je sais que beaucoup d’hommes et de femmes sont dans ma situation..

On écoute les autres nous dire que ca arrivera quand ca arrivera…

On sait tout ca mais nous on s’en moque on veut tout de suite et maintenant.

On nous dit d’être patient…

On nous raconte comment untels et untelles se sont rencontrés après avoir été longtemps célibataire.

Du coup,on prend notre mal en patiente et de toute façon nous n’avons pas d’autres choix,que pourrions-nous faire d’autre?

Du coup on attend,on attend,on désespère,on regarde les couples se former autour de nous.

Terminé la bonne copine célibataire comme nous,elle aussi vient de trouver son homme,et elle est super contente.

Nous on est encore un peu plus seul.

Mais qu’est-ce qui ne va pas chez nous?

Sommes-nous trop exigent?

C’est souvent ce que l’on nous dit.

Alors on accepte de faire des rencontres.

Il faut bien commencer par quelque chose,non?

On revoit nos exigence a la baisse et on accepte des choses, des gens qui ne nous plaisent pas réellement.

C’est donc ça ce qu’il faut faire pour ne plus être seul?

Accepter d’être avec quelqu’un qui ne nous intéresse pas vraiment?

Est-ce que c’est ce que font les autres qui ne sont pas seul?

Avec le temps on finit peut -être pas s’habituer et apprécier un peu plus la personne..

J’éspère et je sais au fond de moi que ce n’est pas ça..

Il faut encore patienter

Dans : Non classé
Par redouteme
Le 1 février, 2011
A 17:54
Commentaires : 2
 
 

Je m’impatiente.

Je m’impatiente.Quand on s’impatiente c’est qu’on attend quelque chose. . .mais je ne sais même pas ce que j’attend.Je tape du pied, je soupire, je gigotte dans tous les sens,sans arrêt.C’est fatigant,usant.Quand est-ce que ça va s’arrêter? Qu’est-ce qu’il faut que je face? Quel est le problème? Si au moins j’avais une petite idée,une piste….

 Problème de connexion avec mon ordi, je m’énerve, je deviens comme folle.C’est pourtant pas la fin du monde!

Moi, d’habitude si calme ,si patiente avec les clients….aujourd’hui si…ça y est je sais….si agacée..c’est ça je suis agacée.

Je me sens impatiente,agacée,frustrée. ….MAIS POURQUOI?????……JE NE SAIS PAS.

Dans : Non classé
Par redouteme
Le 10 juillet, 2010
A 21:29
Commentaires : 0
 
 

J’aime ça ( suite)

« . . . Je ne suis ni père d’adolescents, ni professeur. Je ne suis ni sociologue, ni psychologue, ni historien. Mais je vérifie jour après jour, rencontre après rencontre, lettre après lettre, qu’à l’heure de l’audiovisuel, la communication entre les individus ne s’est pas améliorée. Bien au contraire! La télé, la radio, les films ne pourront jamais parler à ta place. Les CD-ROM et internet ne remplaceront pas le dialogue. L’école te remplit la tête mais elle ne te permet pas de t’exprimer. Or, c’est indispensable. Tu as des miliers de choses à dire, à crier, à vomir même ! Mais tu hésites, persuadé de ne pas savoir écrire. Alors qu’il suffirait qu’on te fasse confiance pour que tu crois en toi! Rêves, cauchemars, pensées philosophiques, colères : tout ça a de la valeur ! Beaucoup de valeur! Je t’en prie, oublie l’orthographe, la syntaxe, les rédactions en trois parties ! Le plus important est ailleurs.Dans ton coeur, dans tes tripes.Ecris.Va-y! Prends un cahier, une feuille. Ecris.Pour toi. Cher ami, si tu tiens un journal, continue! Si tu as tenu un journal, ne le jette pas ! Si tu veux t’en débarasser, confie-le à Vivre et l’Ecrire. Nous le garderons précieusement. Tu pourras le récupérer quand tu voudras. OU . . . jamais. Tu es unique. Ta vie est unique. Tes mots sont des témoins privilégiés. Laisse-les vivre! »

                                                                                                                   Pierre de Givenchy

 

 

Dans : Non classé
Par redouteme
Le
A 18:41
Commentaires : 0
 
 

J’aime ça.

« Je suis un passionné d’écriture . Plus exactement , je suis passionné par votre écriture .

Moi qui suis un homme d’action , j’ai découvert la force de l’écrit en lisant des textes d’adolescents . Il y a plus de vingt ans .

J’animais des groupes de paroles et de réflexion dans des collèges et des lycées . Pour prolonguer des discussions , certains

ont commencé à m’écrire . Et j’ai été saisi par la force de leurs mots , la profondeur de leurs questions , leur besoin d’être

entendu . Amour , amitié , violence , injustice , souffrance , révolte , liberté : ils jetaient tout sur le papier , en vrac . Alors

avec quelques amis j’ai monté une association : Vivre et l’Ecrire . Une association de correspondance avec les jeunes

qui abrite aujourd’hui dans ses greniers des miliers de lettres et plus de cinq cents journaux intimes .

Un véritable trésor !

 

 

Dans : Non classé
Par redouteme
Le
A 18:22
Commentaires : 0
 
 

Ce soir.

Après une bonne soirée,je rentre seule chez moi.Cela va faire deux jours que je ne suis pas chez moi,j’étais chez mes parents.Ce soir donc,il faut que je rentre chez  moi.Sur le chemin,j’angoisse,je stress,j’ai mal au ventre.Je n’ai pas envie de me retrouver seule chez moi.De retrouver mon appart en bordel,un appart ou je ne peux recevoir personne tellement c’est crade.Sans mentir ça va faire plus de 6mois que je ne peux plus mettre un pied devant l’autre chez moi.J’ai un 20m2, c’est pourtant pas grand mais ça me semble insurmontable de ranger.Je n’en peux plus.Tout me fait peur en ce moment,je me sens seule.Je suis tellement seule.Je n’ai personne pour me rassurer,me soutenir.Mes parents,ce n’est même pas la peine de leur en parler.Ils en ont tellement marre qu’en ce moment,ils me retire leur soutien.En gros c’est tu viendras nous voir quand tu iras mieux.Je ne leur demande pas de solution…j’attend juste de pouvoir passer du temps avec eux c’est tout.Mais voila je suis une grande fille,c’est a moi de me débrouiller…je suis d’accord a 100%.Je ne sais pas ce que j’attend d’eux ni même si j’attend quelque chose d’eux.J’ai juste besoin de les sentir avec moi,sentir que je ne suis pas seule.

 

Dans : Non classé
Par redouteme
Le 27 juin, 2010
A 23:40
Commentaires : 0
 
 

Bel inconnu.

Un soir en semaine, je suis allée seule au cinéma à la dernière séance.J’aime aller au cinéma seule ou entre copine.Ce soir là donc, j’y allais seule.Je n’avais pas encore choisi le film que je voulais aller voir, mon choix dépend de plusieurs choses,par exemple de mon humeur du jour…Là,je n’avais pas envie d’une super production américaine,ni d’un film d’action,mon choix se porta sur un film français de Jean Becker qui s’intitule « La tête en friche »avec comme acteur connu,Gérard Depardieu.J’avais déjà vu et aimé des films de Jean Becker tel que « Dialogue avec mon jardinier ».

Je prend donc mon billet pour le film,m’achète des pop corn et me dirige ensuite vers la salle.Je ne m’attend pas a ce qu’il y ait du monde dans la salle,en effet,on est un soir de semaine,c’est la dernière séance et le film est a l’affiche depuis pas mal de semaine.Quand j’ouvre la porte,je ne vois personne puis en m’avançant un peu,j’aperçoit un homme qui se retourne machinalement pour voir qui entre dans la salle.Je ne m’attendais pas a ce qu’il y ait du monde mais là!L’avantage c’est qu’ on peut s’installer ou on veut quand il n’y a personne.L’homme s’est installé au milieu,moi,je me mets au dernier rang au milieu.Une fois installée,je regarde l’homme quelque rangs devant moi.Ce qui m’a sauté au yeux c’est sa décontraction,il était avachit dans son fauteuil,ses pieds nus sur le siège de devant.En attendant que le film commence,il lisait.Moi en attendant que le film commence je » fantasmais » sur le bel inconnu devant moi.Je ne le connaissais pas,mais il me plaisait.On ne resta pas longtemps tous les deux dans la salle.Une femme entra dans la salle et s’installa juste devant moi.Je pouvais donc l’observer,voir ce qu’elle regardait…et elle aussi paraissait subjuguer par l’homme devant nous.Comme lui,elle enleva ses chaussures et commença ses jeux de jambes…Je trouvais tout ça très excitant.Ca change des mercredis ou il m’arrive d’emmener mes nièces au ciné.

Dans : Non classé
Par redouteme
Le 25 juin, 2010
A 22:38
Commentaires : 0
 
 

1 an après que s’est-il passé?

Il y a un an je venais de rater pour la deuxième fois ma 1ère année d’AES.Plutôt angoissant comme situation.Premier échec passe encore,je me rassurais en me disant que je ne pouvais que réussir la deuxième fois.Et même que ça allé être une année tranquille car j’avais déjà validé des matières la première année,en gros j’avais loupé mon année de très peu et je n’avais plus que quelque matières a repasser.Sur ce ,j’ai passé d’assez bonne vacances.A la rentrée je retrouve des amies qui comme moi avait redoublé.Je « rayonne »,je me suis delestée de quelque kilos pendant les vacances,nouvelle garde robe,plus d’assurance que l’année précédente,et oui je suis en terrain connue.L’avantage si je puis dire c’est que quand on retape on sait ce qu’il nous attend.On connaît les profs,le programme..ce qui s’annonçait au début comme facile va vite devenir un véritable cauchemar pour moi.Premier semestre mon mec mec me quitte une semaine avant les exams,je n’avais pas encore commencé a reviser.Impossible pour moi de reviser, les exams se passent super mal.Jamais je n’aurai pense faire encore pire que la première fois.Et bien si c’est possible!!Premier semestre catastrophique, il y a les vacances j’essaie de digérer ce qui m’arrive..Je commence a reprendre petit à petit mes kilos…Fin de ma deuxième première année d’AES:UN FIASCO.J’ai fait pire que la première fois je n’ai rien validé du tout même après rattrapage.La question qui se pose alors et qu’est ce que je vais faire l’année prochaine?Refaire une troisième première année d’AES? J’en suis malade rien que d’y penser.N’en parlons plus il en est hors de question.Il faut trouver autre chose.Je décide alors de m’orienter en droit.Cette nouvelle perspective me met en joie, faire quelque chose de nouveau à la rentrée…Sauf qu’aujourd’hui je connais le résultat de cette décision.

Dans : Non classé
Par redouteme
Le 19 juin, 2010
A 22:12
Commentaires :1
 
 

Si j’avais quelque chose à vous dire ce serait ceci…

A toi papa, je dirai que trop tôt tu « démontais » mes rêves.
J’étais alors une petite fille qui rêvait à voix haute et c’est comme si toi papa,tu prenais un mâlin plaisir à me dire que ce n’est pas possible…
Peut-être et alors??
Tu ne jouais pas le jeu.
Après je me sentais bête d’avoir rêvé à telle ou telle chose.
A tel point qu’a la fin, je partais défaitiste.
Ca me fait penser à un petit enfant qui fait la course avec un adulte,et l’adulte au lieu de jouer le jeu et de laisser gagner l’enfant,prend réellement l’enfant comme un rival.
Un enfant ne fait pas le poids contre un adulte.

Enfant déjà, j’avais l’impression que quoi que je fasse ce n’était jamais assez bien…
Et j’avais du mal aussi à éprouver du plaisir dans mes jeux avec mes camarades.
Je crois que je n’avais qu’une cesse c’était de devenir moi aussi une grande.
J’avais l’impression que les enfants, étaient méprisables car pas à la hauteur des adultes.
J’avais du mal à apprendre car je ne supportais pas l’idée que je ne sache pas les choses.
Je voulais tout de suite être au « top niveau ».
La vie c’est un apprentissage.

Dans : Non classé
Par redouteme
Le 29 juin, 2009
A 18:34
Commentaires :1
 
 

A méditer.

Ne pensez pas que la connaissance que vous possédez actuellement soit la vérité immuable, absolue.
Evitez d’avoir l’esprit étroit, lié aux opinions présentes.
Apprenez et pratiquez le non-attachement aux opinions afin d’être ouvert et de recevoir les points de vue des autres.
La vérité se trouve dans la vie, et non simplement dans la connaissance conceptuelle.
Soyez prêt à apprendre toute votre vie et à observer la réalité en vous-même et dans le monde à tout moment.

La paix à Chaque pas, THICH NHAT HANH;

Dans : Non classé
Par redouteme
Le
A 1:47
Commentaires : 0
 
 

Dialogue impossible.

Ma mère et moi.

J’ai de la peine de voir qu’avec ma mère on ne se comprend pas, on n’arrive pas à communiquer, on se fait souffrir mutuellement.
Depuis que je n’habite plus sous le même toit que mes parents, j’ai pris du recul, j’arrive mieux à « voir » les choses.
Parfois je pensais que je faisais le malheur de ma mère ou plus exactement que je la rendais malade.
En effet souvent elle se plaignait qu’elle avait mal à l’estomac ou je ne sais ou et que c’était de ma faute.
De ma faute parce que je lui donnais du soucis…
Aujourd’hui que je ne suis plus chez eux, je me rend bien compte que tous ses malheurs ne sont pas de ma faute.
Elle s’énerve pour un rien, tout l’agace, elle arrive à s’énerver après mes nièces, donc ses petites filles.
Elle n’est pas passiante, elle rouspette après mes nièces parce qu’elles font trop de bruit le matin et qu’il ne faut pas qu’elles réveillent mon père(leur papy) car il travail de nuit et qu’il faut qu’il dorme.
En rouspettant toutes les cinq minutes, elle fait plus de bruit que mes nièces.
Ma soeur et moi avons vécu ça toute notre enfance.
« chut, votre père dort. »
Aujourd’hui on ne se comprend plus et on n’arrive plus à discuter sans se prendre immédiatement la tête.
Maintenant, je prend la porte.
Mais j’aimerai bien moi, que ça se passe bien.
Pour l’instant, je ne supporte même pas d’être assise à côté d’elle lors d’un repas, tellement elle m’énerve.
Est-ce qu’un jour notre relation s’améliorera?

Dans : Non classé
Par redouteme
Le
A 1:35
Commentaires :1
 
1234
 
 

Développement du potentiel ... |
°0OfANTastIQUEO0° |
LE CHAPEAUTEUR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PREPARER TON EXAMEN
| djamil83
| LE MONDE DE LA FANTAYSIE